Call for papers: What is quality television?

Call for papers
International conference : September 12 – September 14, 2012 in Paris.

Organized by the CEISME (Media Images and Sounds Study Center), Sorbonne Nouvelle – Paris3, with the support of the Laboratoire d’Excellence ICCA (Laboratory of Excellence for Cultural Industry and Artistic Creations) and Inathèque de France.

What is quality television?
When it comes to television, we talk a lot about the audience, as if quantification was the only measurement unit for programs. However, public satisfaction is not correlated numerical results. TV channels know this and, since 1975, the French public service is trying to develop “indicators” of quality.
The question of evaluation has thus returned to all areas. It has been revived by the recent developments of formats – both in the United States, where the success of TV series has led to the concept of “Quality TV”, as well as in South America and Europe, as the 2011 Obitel study on “calidad de la ficcíon televisiva” has demonstrated. Moreover, public service reforms in France and Portugal have engendered a whole new body of thought.
Of course defining the criteria for characterizing the quality of a program engenders difficulties – especially since producers, broadcasters, authors, but also the audience, do not necessarily share the same. Several points should be examined:


* quality and style: is the quality of a program defined by its stylistic requirements, such as for example, the conclusions made by researchers and critics of the U.S. series may lead us to believe? What role does originality play? The topic? The audiovisual treatment? Are there “quality formats”?
* quality and type of program: judgment of quality is often connected to stock footage programs such as fiction and documentaries. How do we define quality in “light entertainment”? How do we define quality in relation to genre? What is a good sports program? shows? And, more generally, what do we call “a good program”? What are the criteria used by the critics? Do they converge with those of viewers? In contrast, how can we define “trash TV”?
* quality and technique : what role does technique play when judging the quality of a program? Do the new possibilities of watching programs such as screen sizes (from very small to very large) impose new standards? Many images, such as amateur programs, do not adhere to “broadcast” standards anymore. Does this entail an abandonment of these criteria? What does Internet on TV change ?
* quality and the public: in some countries, it seems that quality is rated by the public who is reached by a certain chain or programs. Thus, stations like TV Brazil or PBS in the United States try to appeal to the diversity within a community that shares common values. How can we establish a link between quality and social background?
*quality and the audience: how can we connect quality and a possible audience? Are quality programs aimed at small audiences or are only time slots taken into consideration?
*quality, programming, TV stations: does quality lie within programs or within
programming?
*quality and televisual culture: can we imagine that certain programs of the past be part of a directory with the same workings as the one for movies?
* quality and ethics : what place should the ethical evaluation of a program have in their broadcasting ? All of these questions, which are not intended to exhaust the issue of quality, must be addressed from different points of view, comparing the different players in televisual communication. All methods are welcome: historical, semiological, sociological, etc. The originality of this conference will be to exchange ideas between scientists and professionals, established researchers and young researchers on common subjects.

Authors are invited to submit the proposal in French or English, in 3000 signs (500 words) maximum, at the address colloquetvqualite@ceisme.fr, until February 20 2012. Each proposition will be evaluated anonymously by at least two scientific committee members. The selected authors will be informed at the end of March 2012.

Conference languages : French, English

CEISME Organizing Committee:
François Jost (Professor, Sorbonne Nouvelle), Marie-France Chambat-Houillon (Professor, Sorbonne Nouvelle), Bernard Papin (Associate Professor, Paris XI), Bruno Henocque (Associate Professor, Le Havre), Philippe Lavat (CEISME ).
Scientific Committee:
Director : François Jost (Professor, Sorbonne Nouvelle).
Marie-France Chambat-Houillon (Professor, Sorbonne Nouvelle), Gilles Delavaud (Professor, Paris 8), Bernard Papin (Associate Professor, Paris XI), Bruno Henocque (Associate Professor, Le Havre), Laurent Jullier (University Nancy 2), Philippe Lavat (CEISME), Daniel Psenny (Journalist, Le Monde), Jean-Michel Rodes (Director Inathèque de France), Myriam Tsikounas (Professor University of Paris I).

Appel à contributions
Colloque international : de 12 au 14 septembre 2012 à Paris

Organisé par le CEISME (Centre d’Etude sur les Images et les Sons Médiatiques) Sorbonne Nouvelle-Paris3, avec le soutien du Laboratoire d’Excellence ICCA (Industrie Culture et Création Artistique) et de l’Inathèque de France

Qu’est-ce qu’une télévision de qualité ?
Dès qu’il s’agit de télévision, on parle beaucoup d’audience, comme si la quantification était la seule unité de mesure des programmes. Pourtant, la satisfaction du public n’est pas corrélée de façon simple aux résultats chiffrés. Les chaînes le savent bien et, depuis 1975, le service public français tente de mettre au point des « indices » de qualité.
La question de l’évaluation fait aujourd’hui retour dans tous les domaines. Et les évolutions récentes de la fiction l’ont ravivée, aussi bien aux Etats-Unis, où le succès des séries a entraîné la notion de « Quality TV », qu’en Amérique du Sud et en Europe, comme l’atteste notamment l’étude Obitel 2011 sur la « calidad de la ficcíon televisiva ». Les réformes de service public en France comme au Portugal ont suscité, par ailleurs, de nouvelles réflexions.
Les difficultés surgissent évidemment quand il s’agit de définir les critères à utiliser
pour caractériser la qualité d’un programme. D’autant que les producteurs, les diffuseurs, les auteurs, mais aussi les téléspectateurs, n’ont pas forcément les mêmes. Plusieurs pistes sont à explorer :
• qualité et style : la qualité d’un programme se définit-elle par son exigence
stylistique, comme le laissent accroire, par exemple, les jugements portés par les chercheurs et les critiques sur les séries américaines ? Quelle est la place accordée à l’originalité ? du sujet ? du traitement audiovisuel ? Y a-t-il des « formats » de qualité ?
• qualité et type de programme : le jugement de qualité concerne le plus souvent des
émissions de stock, comme les fictions ou les documentaires. Comment définir une émission de flux de qualité ? Comment penser la qualité en fonction des genres ? Qu’est-ce qu’une bonne retransmission de sport ? de spectacle ? Et, plus généralement, qu’appelle-t-on une bonne émission ? Quels sont les critères utilisés par les critiques ? Convergent-ils avec ceux des téléspectateurs ? Par opposition, comment définir la « télé-poubelle » ?
• qualité et technique : quelle est la part de la technique dans le jugement que l’on peut
porter sur un programme ? la transformation des écrans (du plus petit au plus grand)
imposent-ils de nouveaux standarts ? Beaucoup d’images, par exemple amateurs, ne sont plus aux normes « broadcast » ? Cela amène-t-il un abandon de ces critères ? Que change internet à la télévision ?
• qualité et public : dans certains pays, il semble que la qualité s’évalue en fonction du
public touché par une chaîne ou des programmes. Ainsi, TV Brazil comme PBS aux Etats-Unis visent à réunir la diversité en une communauté qui partage des valeurs communes. Comment articuler qualité et lien social ?
• qualité et audience : comment corréler l’audience et la qualité ? Les programmes de
qualité sont-ils destinés à de petites audiences ou faut-il des cases horaires sans audience ?
• qualité, programmation, chaînes : la qualité est-elle dans les programmes ou dans la
programmation ?
• qualité et culture télévisuelle : peut-on imaginer que certaines émissions du passé
fassent partie d’un répertoire comme il en existe pour les films ?
• qualité et éthique : quelle place doit avoir l’évaluation éthique des programmes dans
leur diffusion ?
Toutes ces questions, qui ne prétendent pas épuiser les problématiques liées à la qualité, doivent être abordées de différents points de vue, en confrontant les différents acteurs de la communication télévisuelle. Toutes les méthodes sont bienvenues : historiques, sémiologiques, sociologiques, etc. L’originalité de ce colloque sera de faire échanger scientifiques et professionnels, chercheurs confirmés et jeunes chercheurs, sur des objets communs.

Les propositions de contributions, d’un maximum de 3000 signes (500 mots) devront être soumises, en français ou en anglais, à l’adresse colloquetvqualite@ceisme.fr, pour le délai de rigueur, le 20 février 2012. Chaque proposition sera évaluée anonymement par au moins deux membres du comité scientifique. Les auteurs des propositions retenues seront informés fin mars 2012.

Langues du colloque : Français, anglais
Comité d’organisation CEISME : François Jost (Professeur, Sorbonne Nouvelle), Marie-France Chambat-Houillon (Maître de conférence, Sorbonne Nouvelle), Bernard Papin (Maître de conférence, Paris XI), Bruno Henocque (Maître de conférence, Le Havre), Philippe Lavat (CEISME).

Comité scientifique :
Direction : François Jost (Professeur, Sorbonne Nouvelle)
Marie-France Chambat-Houillon (Maître de conférence, Sorbonne Nouvelle), Gilles
Delavaud (Professeur, Paris 8), Bernard Papin (Maître de conférence, Paris XI), Bruno
Henocque (Maître de conférence, Le Havre), Laurent Jullier (Université Nancy 2), Philippe Lavat (CEISME), Daniel Psenny (Journaliste, Le Monde), Jean-Michel Rodes (Directeur de l’Inathèque de France), Myriam Tsikounas (Professeur Université Paris I).

Anúncios

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s

Acima ↑

%d blogueiros gostam disto: